Ce qu'il nous reste des étoiles

Création en cours 
Pour tous, dès
 3 ans 

Quelque part, un murmure. Infime. Caché. 
 

L’enfant-monde nous parle. L’enfant-monde se raconte.
 

Et puis, un tremblement sous-terrain. C'est l’enfant-monde qui tremble. Parce qu’elle se souvient que quelque chose est perdu, enfoui, caché.
 

Alors tout est bouleversé, tout est renversé.
 

Dans ce monde sans dessus-dessous, il faudra retrouver ce qui a été perdu, apprivoiser ce qui gronde, prendre le temps d’écouter, de s’écouter.
 

Se souvenir que chaque chose à une place quelque part dans l’immensité.
 

Avec l’enfant-monde, on se rappelle que tout nous parle, tout nous murmure et que, d’une certaine manière, tout est lié. 

18 février 2021-01006-SDPHoTo.jpg
@ Sébastien Durocher
Résidence au Théâtre jeunesse Les Gros Becs 

Lorsque notre regard est orienté vers les étoiles, il semble plus facile de s’arrêter, de s’écouter et de laisser émerger nos questionnements. Comment recréer cet effet par le biais d’une rencontre artistique? 
 

Ce qu'il nous reste des étoiles est né d’une envie de créer des espaces de silence, d’introspection, de contemplation et d’expression. Ainsi, c’est la parole des enfants qui devient le moteur de notre création. 

CRÉDITS :
Direction artistique : Marjorie Audet
Texte : Cécile Mouvet
Scénographie : Vano Hotton et Danielle Boutin
Interprètes : Marjorie Audet, Hubert Bolduc, Steve Hamel et Léa Ratycz-Légaré
Conseillères artistiques : Joëlle Bourdon et Edwige Morin
Animatrice philo : Angélique Bailleul

Extraits en laboratoire - Chemin d'étoiles

Extraits en laboratoire - Chemin d'étoiles

Lire la vidéo
CCA_RGB_colour_e.png
logo_entente.png

Photo : Sébastien Durocher